X

Introduction

— Politique

Il est désormais acté que la singularité technologique du XXIème siècle compromet la notion de travail tel que nous le concevons, nous amenant à le reconsidérer et les visions soutenues aujourd’hui par le monde politique sont échues. Dans les prochaines décennies de plus en plus d’emplois seront occupés par des robots, dans toutes les fonctions. Il nous appartient de faire évoluer la société pour transformer ce qui est aujourd’hui perçu comme un drame en la plus gigantesque opportunité pour l’humanité depuis la découverte du feu. Renouveau Sociétal est un nouvel environnement politique dont la vocation est de suivre ce paradigme, tout comme chaque siècle précédent a engendré le sien, propre à chaque grande transition sociétale.

— Emploi

Depuis des décennies le dogme du plein emploi dilapide une ressource financière considérable. Les uns réclament des emplois verts dans la transition écologique, d’autres des emplois plus sociaux avec moins de patrons, d’autres qu’on assiste les patrons pour les aider à créer de l’emploi, d’autres proposent enfin des « solutions » pour faire perdurer le travail en le partageant. Toutes ces visions ne reposent finalement que sur l’idée d’étendre le XXème siècle au XXIème. Tout, plutôt qu’évoluer, plutôt qu’avancer. Une résistance au changement qu’il est crucial de dépasser.

graphique_employabilité-copyright

— Social

Le chômage, les partis politiques actuels, l’environnement sociétal, certains avantages sociaux, ont été construits autour du travail et vont donc évoluer avec lui pour engendrer un nouveau monde plus démocratique, plus libre, plus respectueux de l’humain, où la place de l’homme ne sera plus à la production, mais à la construction de la société, dans un système plus contributif porté par l’intelligence collective. Un système qui ne compromet pas forcément les prérogatives actuelles des uns et des autres.

— Travail

Depuis des millénaires de civilisation l’homme a toujours cherché à se débarrasser de la contrainte du travail, usant de subterfuges, exploitant l’autre de diverses manières au fil des âges, l’esclavage d’abord, le salariat dans l’ère moderne, la technologie ne lui permettant alors pas autre chose.
Plus tard, après la Révolution française, il a cherché à ce que tout le monde puisse bénéficier des apports de la société moderne et, pour ce faire, à fait tout son possible pour que tout le monde ait un salaire, donc de l’argent, lui offrant un pouvoir d’achat générateur de richesse finançant le développement sociétal et apportant un niveau de vie à chacun. Il y est parvenu tant et si bien que la population a été multipliée par plus de 3 au XXème siècle qui a apporté plus de développement sociétal que depuis l’apparition de l’Homme.

— Environnement

La conséquence en est aujourd’hui un monde pollué, à la ressource épuisée, l’environnement ravagé par le développement humain, désappointé par l’émergence du chômage sous la pression de la singularité technologique et scientifique du XXIème siècle. Les « solutions » proposées par les uns et par les autres reposent sur le siècle échu, refusant obstinément de s’inscrire dans le XXIème, tout en pointant du doigt les ravages du Consumérisme sur l’environnement, remettant en cause la croissance dont l’ensemble a pourtant bénéficié et qui est indispensable au développement sociétal, pour l’amélioration de la vie de tous. Ce n’est pas tant la croissance le problème que la base sur laquelle elle repose aujourd’hui qui n’a pas été toujours celle-là et peut changer demain.

— L’humanité

Pourtant ce n’est pas la première fois que l’Humanité évolue. Rien que dans son histoire récente, depuis la révolution industrielle, de la vapeur, au milieu du XVIIIème siècle, où elle a d’abord connu l’Industrialisme, consistant à fabriquer les machines qui serviront à l’outil de production. Puis le Productivisme, porté par le Paternalisme dès la seconde moitié du XIXème pour enfin parvenir au Consumérisme au XXème.

— Évolution

D’évoluer n’a donc rien d’extraordinaire et Renouveau Sociétal soutient pour la première fois une proposition d’un environnement parfaitement cohérent et complet, recouvrant les paramètres écologique, énergétique, économique, sociétal et social induits par les nouveaux paradigmes XXIème siècle. Une nouvelle croissance, reposant sur de nouvelles bases, une nouvelle ressource, reposant sur le capitalisme cognitif, source d’innovation, une nouvelle société, plus contributive, portée par l’intelligence collective, où le citoyen prend pleinement la place qui lui revient de droit et pour laquelle la nature la spécifiquement doté et influe sur le devenir de la Nation.

— Le banquet

Il ne s’agit pas de compromettre les prérogatives des uns et des autres. Désenrichir les riches, c’est de la jalousie, enrichir les pauvres, c’est de la politique. Dans notre société, le problème ce ne sont pas les riches, ce sont les pauvres, alors occupons-nous d’eux en abolissant la pauvreté. Pour ce faire, Renouveau Sociétal ne propose pas de renverser la table au risque de briser la vaisselle, mais juste de laver la vaisselle, changer la nappe et de remettre le couvert pour le plat suivant, servi au XXIème siècle par un ensemble de propositions réalistes et parfaitement cohérentes dans un système devenu plus contributif, porté par l’intelligence collective.

— L’homme

Au cours du XXème siècle l’individu moyen a accédé au pouvoir d’achat, l’éducation, la culture, la démocratie, l’autonomie, la santé, l’espérance de vie et ses capacités cognitives ont explosé. La masse largement fruste et inculte encore au XIXème siècle est aujourd’hui éduquée. Le citoyen devient donc en lui-même une ressource. De ne pas accepter qu’il soit remplacé par la machine dans l’outil de production est une aberration, de ne pas le laisser exploiter son capital cognitif pour le bien de tous un gaspillage, de sacrifier les acquis pour parvenir à le mettre au travail un scandale.

— La solution

Renouveau Sociétal a les solutions d’avenir pour le XXIème siècle. Pour la première fois un environnement social, économique, politique, écologique, sociétal, parfait cohérent, englobant tous les paramètres de notre civilisation moderne est proposé, démocratique, sans populisme, sans démagogie.

 

— Néo-progressiste

Chacun pressent que notre société se trouve à un pivot de son évolution et la sensation que notre système s’essouffle, comme en témoigne le désintéressement de la population à la politique qui se traduit par la baisse du taux de participation à chaque élection. Face à la financiarisation de nos économies chacun se demande si l’humain à encore sa place. Finalement à quoi sert ce progrès, s’il est capable de créer tant d’exclusion et de souffrance ? Instinctivement, la nostalgie du « bon vieux temps » nous revient en mémoire. Nos politiques, héritiers de l’ancien système refusent de voir la réalité en face, nous mentent tout autant qu’à eux même dans le seul but de perpétuer un système dont la disparition est inéluctable. C’est de faire progresser notre monde dans le 3ème millénaire, que promet Renouveau Sociétal.

 

— L’unique

Un concept unique, un choix d’évolution vers un environnement parfaitement cohérent et plausible, sans compromission sur les acquis, ni rejet de l’existant. Renouveau Sociétal propose une paix sociale, que les forces, les intelligences, de tous les déciles, se rassemblent pour installer la France sur la voie de l’avenir, de changer de siècle politiquement, socialement et économiquement, pour avancer, réorganiser la société, la réadapter.

Notre vision >

 

Newsletter

Les dernières actualités du parti, directement dans votre boite !

Nous ne partagerons jamais vos informations.

Adhésion en maintenance

Nous sommes en train de finaliser certains paramètres, n'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux ou vous abonner à la newsletter pour vous tenir informé !

Facebook

On y arrive !
L'adhésion est en développement.
Si nos idées vous intéressent, suivez-nous sur Facebook, et faites partie de la transition.

Facebook