X

Fiscalité

— Anachronique

Notre système fiscal est obsolète, soumis à la pression de la révolution numérique. Issu de la seconde révolution industrielle au XXème siècle. À cette époque une multinationale, avant de bénéficier de l’optimisation fiscale s’installait dans un pays, y bâtissait une usine, une logistique, donnait du travail, faisait vivre des villages entiers. Aujourd’hui les multinationales ne sont qu’un bureau  avec quelques salariés, implantées quelque part, à Luxembourg ou à Dubaï et tendent leur toile Internet comme un pêcheur son filet et ramènent les billets à eux comme du poisson pêché directement dans la besace du pêcheur de l’autre rive, sans pour autant avoir créé la moindre richesse sur place.

 

— Dilatoire

De fait, la fiscalité est devenue confiscatoire pour ceux qui y sont soumis et ceux qui bénéficient le plus de la création de richesse n’en paient que peu ou prou, à l’instar des « GAFA », sans pour autant qu’ils soient les seuls, loin s’en faut. Ainsi, en sus de détruire notre tissu économique national, notre richesse s’en va, tout simplement, à l’étranger. Toutes les multinationales font ainsi désormais et certaines entreprises le deviennent pour cette seule raison.

 

— Confiscatoire

Et ça,  alors que celui qui voudrait travailler quelques heures par semaine pour son compte, pour exploiter son petit talent personnel… ne peut pas ! La moindre activité est strictement réglementée et très fortement surtaxée.  De tondre l’herbe chez des amis pour rendre service est susceptible d’être perçu comme une activité non déclarée, à l’instar de ces restaurateurs faisant cantine pour une entreprise de leur coin, mis à l’amende…parce que les clients les aidaient à desservir après le service !!!

 

— Déséquilibrée

Le déséquilibre est évident et nous trouvons là  la source de l’inégalité contre laquelle Renouveau Sociétal est porteur de solutions simples, libératrices pour ceux qui subissent l’impôt et ne contraignent que ceux qui s’y soustraient par des moyens déloyaux. Par un système fiscal simple et logique, adapté à la révolution numérique, qui permet et même autorise l’optimisation fiscale, mais pas l’évasion fiscale en limitant la fraude fiscale des entreprises, aujourd’hui massive et économiquement ruineuse.

< Transition sociétaleÉcologie >

Newsletter

Les dernières actualités du parti, directement dans votre boite !

Nous ne partagerons jamais vos informations.

Adhésion en maintenance

Nous sommes en train de finaliser certains paramètres, n'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux ou vous abonner à la newsletter pour vous tenir informé !

Facebook

On y arrive !
L'adhésion est en développement.
Si nos idées vous intéressent, suivez-nous sur Facebook, et faites partie de la transition.

Facebook